instagram

Trois semaines en Malaisie

Été 2014, je m’envole pour un « road trip » (version farniente) en Malaisie. Six hôtels, cinq vols internes et trois semaines pour venir à bout de ce magnifique pays. Let’s GO !

C’est immense donc je vous conseille vivement de bouger (beaucoup), en cherchant un peu partout des infos voici le parcours que j’ai choisi:
Iles Perenthians : 4 jours.
Penang: 4 jours.
Langkawi: 3 jours.
Singapour: 3 jours.
Kuala Lumpur: 2 jours.

L’avantage de ce type de parcours c’est que l’on voit de tout. Pas que de la plage, pas que de la ville, c’est varié. Ça permet d’avoir l’impression de changer de pays à chaque nouvelle « étape ». Suivant les villes, l’ambiance et les gens sont extrêmement différents, l’atmosphère est différente. C’est vraiment frappant à Kuala Lumpur, où je n’ai pas de tout retrouvé la bonne humeur et la gentillesse qui règne dans toutes les autres villes. La Malaisie est un pays où il peut être assez compliqué de prévoir votre voyage au jour le jour sur place. Les vols internes sont souvent pleins, les hôtels sympas sont, eux aussi, vite complets, en été il y a une forte affluence de touristes chinois donc ça n’aide pas ! Bien sûr, si vous voulez faire un trip sac à dos dans des petits hôtels ou auberges, vous trouverez toujours. Cela dépend de ce que l’on recherche.

Iles Perenthians: Je commence par ces îles magnifiques au nord est du pays. A peine arrivés à Kuala Lumpur à 23h, on part dans un hôtel (déjà réservé) tout proche du deuxième aéroport de la ville. Faite attention, il est tout de même à 45 min de taxi. Vérifiez bien de quel aéroport vous redécollez ! Après une courte nuit : On s’envole pour Kota Bharu à 7h00, les yeux encore collés. Arrivée à Kota Bharu, on prend un taxi direction Kota Besut. C’est là que vous prendrez le taxi boat pour rejoindre les îles Perenthians (de 9h à 14h et départ de Perenthians à 8h, 12h et 16h – Horaires à vérifier cela change suivant la saison).

Le taxi boat dessert tous les hôtels des îles Perenthians. Nous étions au Bubu Beach sur la plage de Long Beach, la plus belle des deux îles. L’hôtel est niché dans la végétation, il n’est pas rare de retrouver des petits lézards qui viennent vous voir dans la chambre. Oui j’ai hurlé ! Et il est normal de ne pas avoir de télé dans la chambre: Naturel on a dit ! Tout le long de la plage vous avec pleins de restaurants qui sont ouverts midi et soir. Ils proposent des supers barbecue de poissons frais. Concernant le Bubu, il a aussi un restaurant qui n’est pas donné par rapport aux prix Malaisiens. Il reste délicieux, il faut le tester ! Le petit déjeuner est assez simple mais nous avions des pancakes frais tous les matins et le personnel et d’une gentillesse folle.

En plus, il y a une sorte d’Happy Hour à 18h et on vous offre deux cocktails gratuits à siroter sur la plage. Depuis votre chambre vous avez une vue sublime sur la baie et l’eau transparente … C’est à couper le souffle.

Penang: Je me suis à peine habituée à vivre sur un île déserte, il est déjà temps de partir pour Penang. Le quartier historique de cette ville est classé patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est la capitale culinaire de la Malaisie. Deux bonnes raisons de ne pas passer à côté ! Nous avons essayé de tout faire mais c’est difficile.

Jour 1: La ferme aux papillions/Tropical Fruit Farm – La ferme aux papillons peut être visitée en une matinée, vous en prendrez pleins les yeux je n’avais jamais vu ça. Il y a aussi des reptiles et toutes sortes de bébêtes. Perso, les papillons m’ont suffit ! Ensuite, cap sur la ferme aux fruits tropicaux. Vous aurez chaud, très chaud. On nous montre toutes les plantations de fruits, on en découvre pleins. Ensuite on a droit à une dégustation trop géniale, où l’on nous fait découvrir pleins de saveurs. Le soir, nous avons diné au Tree Monkey, un restaurant Thaï à Batu Ferringhi l’endoit est superbe.

Jour 2: Le funiculaire Penang Hill/Temple de Kek Lok Si – L’impressionnante navette vous amène vers les sommets de Penang. Gare si vous avez le vertige (ce qui est mon cas). Vous verrez un pont, symbole de l’amour où chacun peut accrocher son cadenas: So Romantic ! Nous avons aussi visité le temple Kek Lok Si, un des plus beaux de l’île. Si vous n’en faites qu’un, c’est celui là. Nous avons fini l’après midi avec un peu de shopping au Gurney Paragon. Le soir diner au restaurant de notre Hôtel Le Bayview. C’est un resto panoramique qui tourne pour profiter d’une vue à 360 sur la ville. Buffet à volonté à des prix corrects pour nous français. Juste allez y assez tôt.

Jour 3: Shopping/Monkey Beach/Little India et Chinatown
Matin repos à flâner dans le quartier Indien et le quartier Chinois. Hyper typiques, des vendeurs de rues partout … Ensuite, un taxi pour aller à Monkey Beach … Le taxi nous a mis un peu la pression en nous disant que c’est « super » et qu’il fallait le voir. Sauf que … Il nous dépose tout au nord de l’île pour prendre un bateau direction Monkey Beach. Honnêtement, grosse arnaque, on a payé 60€, trajet en bateau terrible, on n’a pas vu UN SEUL singe ! Bref inutile ! Prenez un gouter à Chinahouse, le meilleur salon de thé de Penang. Des gâteaux et des thés délicieux. Le soir diner au Red Garden, proche de Chinatown. Vous avez des food truck partout et au milieu des chanteurs Malaisiens de karaoke qui reprennent des chansons Américaines: A FAIRE !

Langkawi: On qui notre coup de cœur Penang, pour Langkawi. Tout au nord, cap vers la Thaïlande. Durant tout notre séjour en Malaise, un temps magnifique. Malheureusement, nous avons eu quelques soirée pluvieuses à Langkawi car nous remontions vers le nord.L’objectif était surtout de se reposer 2 jours avec l’agitation de Penang. Notre hôtel: Le Meritus Pelangi Beach Resort & SPA, un seul mot: WAHOU ! Encore plus impressionnant que sur les photos. Un service irréprochable, des chambre spacieuses (pour ma part elle donnait sur la plage en prime), des repas comme j’en ai rarement vu dans les hôtels … Profitez en à fond pour vous faire chouchouter ! Il y a même une navette pour vous amener à l’aéroport gratuitement. Pas grand chose à voir dans la ville. Toutefois, en sortant de l’hôtel sur la droite vous marchez quelques minutes et vous avez pleins de restaurants et animations le soir. Il y a, entre autres, un super restaurant Indien (dont j’ai oublié le nom), sur votre droite quand vous venez de l’hôtel, la terrasse est un peu plus basse que le niveau de la route. Les nans sont à tomber 🙂

Kuala Lumpur: Après notre séjour à Singapour (que vous trouverez dans l’article suivant) nous voilà à Kuala Lumpur pour finir notre séjour. Un conseil d’ami, prenez un hôtel dans le centre de KL. Nous avions choisi un petit hôtel excentré près de Chinatown. HORREUR HORREUR. Nous avons changé d’hôtel au bout de la deuxième nuit, sale, bruyant … Beurk ! Quitte à changer, nous avons pris le Traders Hôtel – Changement RA-DI-CAL. Confort d’un autre monde et un bar sublime avec une vue à couper le souffle sur les Tours Petronas. Au delà de ça, les gens à KL, pas très abordables, peu aimables … Grande déception. Nous avons visité les grottes et le temple de Batu. Bon, encore une fois c’est à voir. Un peu pittoresque avec les singes qui vous volent votre nourriture et vos bouteilles d’eau. Mais ce n’est pas si joli que Penang. Donc mis à part ceci et les Tours, la ville n’a pas grand intérêt.

 

Langkawi

Perenthians

Penang

Penang

Langkawi

Malaisie

Penang

 

 

0 Comments

Leave Your Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*